Docs
A propos
Formations
Télécharger

Notes de version Joliebulle 4.8.0

Débug

Correction d’un vieux bug qui trainait depuis plusieurs mois, et qui perturbait le tri des ingrédients dans les recettes.

Voir ici par exemple : www.brassageamateur.com/forum/ftopic33962–260.html#p474901

Correction également d’un bug lié à l’usage de points et virgules comme séparateur de décimales dans les outils. : bug mineur, mais agaçant à l’usage.

Gestion des brassins

Le jeune module de gestion des brassins s’enrichit :

  • Ajout d’une section notes, qui permet la saisie de texte pour chaque brassin.
  • Un graphique de suivi de fermentation, qui reprend de façon visuelle les données des mesures manuelles.
  • Meilleur tri par date des données
  • Calcul de l’attenuation, et de l’alcool par volume.
évolution graphique

Sucres non fermentescibles

Jusque là Joliebulle gérait mal les sucres non fermentables, comme le lactose par exemple.

Il suffit maintenant d’ajouter le tag #nonFerm dans le nom de l’ingrédient pour que le calcul s’adapte.

ingredient non fermentable

L’avantage de cette solution, c’est qu’elle est très explicite, et très expressive : pas de risque de cocher une case par erreur, et l’option saute aux yeux à la lecture de la recette.

L’inconvénient, c’est qu’on ne peut pas la découvrir tout seul.

Changement du mode d’écriture du fichier sur le disque

C’est LA fonctionnalité qui a justifié de passer par une phase de Beta pour cette 4.8.0, car il y a un risque direct pour les données.

Pour conserver les données de l’utilisateur, Joliebulle écrit dans un fichier, le fameux BFF.json qui contient toutes vos recettes.

J’ai optimisé le code pour contrôler beaucoup plus finement quand Joliebulle écrit dans ce fichier.

Par ailleurs, le mécanisme d’écriture change un peu et devient transactionnel ou atomique, ce qui limite beaucoup le risque de corruption du fichier.

Quelques utilisateurs isolés ont précédemment rencontré des problèmes sur des machines en fin de vie. Joliebulle n’est pas directement en cause, mais sur un PC qui crashe très régulièrement ou un disque dur défaillant, il y avait une probabilité que l’écriture soit interrompue puis que le fichier soit illisible, ce qui entrainait une perte totale des recettes.

Je pense qu’avec ce nouveau mode d’écriture on limite le risque.

Ceci dit, si votre matériel rend l’âme Joliebulle ne fera pas de miracle.

Fusion de la version d’essai et validation par un numéro de licence

Si vous suivez l’actualité du logiciel, vous savez que le développement de Joliebulle 4.8.0 s’est déroulé dans le cadre de ce plan trimestriel:/blog/2021–01–23-operation-onboarding

Parmi les objectifs de ce plan il y a la fusion de la version d’essai et de la version définitive.

Concrètement, il n’y a dorénavant qu’une seule version téléchargeable, avec une période d’essai de 14 jours, comme cela se fait assez classiquement.

Le déverrouillage se fera, de façon aussi très classique, via l’achat d’un numéro de licence.

version d'essai

L’objectif est d’un côté de fluidifier le passage de la version d’essai à la version payante, et d’un autre côté de faciliter le développement.

Si vous êtes déjà utilisateur de Joliebulle 4, pas de panique !

Quand vous passerez à la 4.8, au prochain lancement du logiciel Joliebulle vous demandera un numéro de licence. Cliquez simplement sur “Entrez votre numéro de licence”.

Pas de panique ! (j’insiste)

Ce nouveau système de licence ne change rien pour les utilisateurs existants : un numéro de licence leur a été attribué et envoyé par mail.

Vous n’avez rien reçu ? Vérifiez vos spams.

Toujours rien ? Envoyez-moi un petit message pour que je vous le renvoie !

Dans tous les cas, ne rachetez pas le logiciel, ce n’est pas nécessaire pour continuer à utiliser Joliebulle et à recevoir les mises à jour.

Traitement de l’eau

Ajout du NaCl dans les sels paramétrables pour le traitement de l’eau.

Signature de code

Toujours dans le plan trimestriel, était prévue la signature du code.

C’est fait pour la version MacOS, qui est signée et notarisée.

La procédure est nettement plus chaotique sous Windows, et à la date de la sortie, j’attends toujours le certificat.

La procédure devrait aboutir dans quelques heures/jours/semaines/mois selon des éléments que je ne maitrise pas. Je préfère ne pas différer plus que ne l’ai déjà fait la sortie de la 4.8, il sera toujours possible de signer l’installateur a posteriori. Je mettrai à jour cette page en conséquence.