Joliebulle

Un été en sous-marin

August 25, 2020

L’été arrive tranquillement à son terme, et il est temps de faire un premier bilan. Il est excellent : je n’ai sorti aucune version de Joliebulle, assez peu codé, et rien fait de très productif.

Alors évidemment, dit comme ça…

Mais j’ai tellement claironné à droite et à gauche qu’il fallait que je lève le pied, que je passe un peu de temps à lire, me former, me reposer, réfléchir, écrire… que c’est une petite réussite.

Je n’ai pas rien fait.
J’ai même été assez actif.
J’ai lancé pleins de petits travaux, de petites pistes, de petits paris et on verra comment tout ça se cristallise sur la saison 2020-2021.
Un exemple (un peu technique) : j’ai recommencé à coder en OCaml, un langage fonctionnel réputé (mais assez peu diffusé). Pas de rapport direct avec Joliebulle, sauf que certaines technologies utilisées par le logiciel (React en particulier) peuvent aussi s’exploiter en OCaml via d’autres briques logicielles.

On verra. Côté pile je ne perds rien, côté face le résultat pourrait être très sympa pour Joliebulle… et donc pour vous.

J’ai d’autres exemples en stock, je ne veux pas en parler pour ne pas donner l’impression de faire des fausses promesses ou me mettre la pression.

De façon informelle, depuis fin 2019 je fonctionne avec des cycles de développement à peu près trimestriels pour Joliebulle. Avant l’été, j’ai pu conclure un plan d’ajouts massifs de fonctionnalités qui a permis l’arrivée de la gestion de la chimie de l’eau, des starters et la gestion des brassins.

Le prochain cycle devrait se concentrer sur l’amélioration progressive du logiciel.
Si de grosses fonctionnalités débarquent, je pense qu’elles seront introduites sous forme de versions Betas publiques ou privées.

Et ce qu’il y a de bien avec les plans, c’est qu’ils sont fait pour être changés. :)

© 2020 Joliebulle

Le contenu du site ne doit en aucun cas être considéré comme une incitation à la consommation ou à la fabrication d'alcool. - CGV