Joliebulle

Un mois sans coder… peut-être… un jour

December 19, 2019

Article publié initialement dans la newsletter de novembre. Si tu veux recevoir ce genre de nouvelles directement dans ta boite mail, rejoins-nous (le formulaire est en bas de page) !

Je vais essayer de me planifier un mois sans aucun développement sur le logiciel. J’adore coder. Ça me détend. Ça me stimule intellectuellement. Et c’est aussi ce qui permet de garder le logiciel bien vivant. Double bénéfice, donc.

Le problème, c’est que parfois Joliebulle a besoin d’autre chose.

De communication par exemple. De documentation. De nouveaux articles sur le blog. J’adore écrire également. Mais j’ai remarqué que j’ai besoin de plus d’énergie pour écrire que pour coder. Dans les périodes de travail plus intensif, de fatigue, quand ma disponibilité intellectuelle diminue, j’arrive généralement à continuer à coder. Par contre, le travail d’écriture passe facilement à la trappe. La communication sur les réseaux sociaux aussi.

Et il y a un truc très sournois : les utilisateurs de Joliebulle demandent facilement une nouvelle fonctionnalité, mais jamais, jamais, un utilisateur ne va venir me réclamer un article.

Et pourtant…

Quand je m’absente un mois des réseaux sociaux, je reçois des messages inquiets. Est-ce que je vais bien ? L’avenir du projet est-il compromis ?

Il y a aussi malgré tout un besoin de documenter l’utilisation du logiciel. Et le site aurait besoin d’une refonte.

Bref, il y a tout un univers autour du logiciel à faire vivre.

Et comme je n’arrive pas à tout faire en même temps, je vais essayer de faire une pause forcée dans le développement du logiciel. Peut-être début 2020 ? Pour simplement créer du contenu pendant un mois. Ça me fait un peu peur. Le risque c’est que le projet « un mois sans coder » se transforme en « un mois de vacances », je vais être frustré et j’aurai perdu mon temps. Il me faut un plan de bataille avant de me lancer à fond. Pour être honnête, les idées ne manquent pas.